fond presentation logo LVP

Les actualités

La fatigue compassionnelle

Laurence Poirier - On aime - Jeudi 25 Février 2021


La fatigue compassionnelle qui frappe les professionnels de l’accompagnement nous rappelle combien l’art de la thérapie est un délicat exercice d’équilibriste. Le thérapeute « savant » ( distant) ne permet pas l’alliance thérapeutique indispensable au patient pour aller vers sa guérison. Le thérapeute empathique s’expose à une fatigue compassionnelle exacerbée en cette période de crise sanitaire. Le thérapeute humaniste est un funambule qui avance sur le fil de son empathie avec pour balancier la juste distance. Il doit entretenir cette juste distance en réinstallant les bonnes frontières à chaque consultation, en se ressourçant dès que possible et bien sûr en évitant de dormir dans son cabinet comme le docteur Dayan ðŸ˜Š.
 

Lire la suite...

Traitez les besoins psychologiques de vos collaborateurs, ils vous le rendront bien

Nicolas Chamfort - Coup de coeur - Lundi 15 Février 2021


Savoir accepter le monde tel qu’il est et s’y adapter semble essentiel pour tirer son épingle du jeu, tant pour les individus que pour les équipes et les organisations.

Que proposer aux collaborateurs et aux équipes pour les amener à (re-)trouver des ressources et le moral face à la nouvelle réalité ? 

Les lignes bougent, les comportements aussi ?

Une crise n’en est pas une si elle ne fait pas bouger les lignes en nous tirant de notre zone de confort et de nos habitudes et automatismes. C’est aussi en cela qu’elle est un vecteur de progrès : elle nous met devant la nécessité d’explorer des chemins et des façons de faire jusqu’alors non envisagés et qui peuvent s’avérer plus adaptés, voire gratifiants dans un monde qui change. 

En théorie, beaucoup de choses convergent pour que ce soit ainsi. Qu’en est-il en réalité ?

Nos comportements changent-ils si naturellement en période de crise ?  

L’humain est complexe, non compliqué. 
Bien se connaître et comprendre le fonctionnement humain, permet de faire la part des choses.
Cela nous renvoie, entre autres, à notre personnalité, nos caractéristiques singulières, nos atouts différenciateurs, mais aussi aux angles morts et automatismes qui gouvernent nos comportements.

C’est ce qui fait aussi que face à une même situation, nous ne réagissons pas de la même façon. Et pour cause ! Notre personnalité est un ensemble de caractéristiques qui définit notre façon spécifique de nous adapter à notre environnement.

Bien se connaître permet de comprendre : 

  • pourquoi certains sont à l’aise avec l’ambiguïté alors que d’autres ont besoin de plans d’action clairs – car il ne s’agit pas pour ces derniers d’une simple question de résistance
  • pourquoi certains parviennent mieux que d’autres à se projeter sur le long terme, et à mettre à contribution la vision à plus court terme des autres
  • en quoi les divergences de fonctionnement peuvent générer des tensions mais aussi des solutions de meilleure qualité, au lieu de considérer que parfois des personnes ne sont simplement pas faites pour s’entendre
  • pourquoi le stress n’est pas déclenché et apaisé de la même façon chez chacun, et ne peut donc faire l’objet d’un seul remède face à des modes de fonctionnement différents
En d’autres termes, savoir composer avec sa propre personnalité et comprendre la complémentarité des autres, permet d’en tirer parti plutôt que d’y résister, et de mieux surmonter les défis du quotidien au niveau personnel et collectif. C'est ce que je vous propose d'explorer avec le MBTI.

Lire la suite...

Le MBTI : un outil pour traverser la crise

LVP Conseil - Methodologie - Mardi 07 Juillet 2020


Où en êtes-vous? Où en sont les collaborateurs ?
La crise a révélé des forces chez certains mais s’est avérée difficile à traverser pour d'autres. Pour ceux qui ont besoin de comprendre ce qu'ils ont vécu, comment ils l'ont vécu et comment ils peuvent transformer cette situation en opportunité, le MBTI est un outil pertinent et efficace.

Et qu'en est-il des managers ?
Une récente étude faite par l’institut Great Places to Work fait ressortir que l’impact de la raison d’être et de la clarté des objectifs sur la performance des entreprises dépendrait du niveau hiérarchique : elle est particulièrement forte pour les managers. Aider les managers à mieux se connaître avec le MBTI pour nourrir leurs besoins et trouver des clés de réussite en eux devient indispensable.

Pour un accompagnement individuel ou collectif avec le MBTI: contactez-moi! 

Lire la suite...